iPhone XS – XS plus – iphone 9 – Fiche technique, design, prix : voici tout ce que l’on sait de la cuvée de cette année

aaah le mois d’août. Les températures qui alternent entre canicule et temps automnal, les rues des grandes villes désertées par des citadins en mal de vacances et de soleil. Et surtout, une excitation qui grandit dans le petit monde de la presse tech’ à fur et à mesure que le troisième trimestre approche, et avec lui le bal des annonces de nouveaux smartphones. Et comme à son habitude, Apple vise la fin du mois de septembre pour présenter la génération 2018 de ses iPhones. Design, fiches techniques , prix, disponibilités, on vous dit tout ce que l’on sait sur ces futurs téléphones à la pomme.

KGI Research

L’année dernière, Apple marquait la décennie d’existence de l’iPhone en sortant l’iPhone Xaux côtés des iPhone 8 et 8 Plus. La fête est désormais terminée, il est temps de passer à autre chose. Pourtant, les trois prochains iPhone vont très largement s’inspirer de l’iPhone X. Tant dans le fond que dans la forme.

En entrée : le design

Tel un grand mets, intéressons-nous d’abord à la présentation. Les trois futurs smartphones de la firme de Cupertino pourraient répondre aux noms d’iPhone XS, d’iPhone XS Plus et iPhone 9. C’est ce que nous laisse entendre une photographie récupérée par le site Les Numériques au début de la semaine.

Les modèles XS et XS Plus se doteraient respectivement d’un écran OLED de 5,8 et 6,5 pouces. Ce dernier tient d’ailleurs plus de la phablette que du simple smartphone et offre l’une des si ce n’est la plus grande dalle jamais vu sur un iPhone. En revanche, pour l’iPhone 9, Apple fait le choix d’un écran LCD de 6,1 pouces. Une décision en rien surprenante puisque l’iPhone 9 se placerait comme une mouture “entrée de gamme” plus abordable (on y reviendra).

Crédit : Les Numériques

Côté design, les trois téléphones flirtent avec celui de l’iPhone X. Cela étant dit, le borderless sera plus marqué, ce qui signifie des bordures encore plus fines… Enfin pour les deux appareils embarquant un écran OLED. L’iPhone 9, lui, devrait avoir des bordures aussi fines que ceux de la génération actuelle d’iPhone X. Ce qui est déjà une prouesse en soit, lorsque l’on sait que le rétroéclairage des écrans LCD est souvent un frein à la réduction desdites bordures. Inutile de préciser que les encoches dans le haut des écrans sont de la partie sur les trois modèles.

Pour habiller tout ce beau monde, la firme de Cupertino semble dégainer cette année une palette de couleurs plutôt pétillantes pour l’iPhone 9, avec du rouge, du jaune et du orange, en plus des banals blanc, gris et bleu. Les terminaux haut de gamme devront eux se contenter de coloris classiques.

En plat de résistance : la fiche technique

Il est temps de se pencher sur ce que pourraient renfermer ces futurs iPhone. Vous vous en doutez depuis le début de ce papier, mais les informations suivantes sont à prendre avec des pincettes jusqu’à leur confirmation ou infirmation de la part de la firme de Cupertino.

L’analyste Ming-Chi Kuo, véritable prophète des on-dit et autres murmures de couloirs avance que les trois iPhone intégreraient la nouvelle génération de FaceID. Oui, même le modèle “low-cost”.

En mai dernier, Bloomberg faisait savoir que TSMC, le plus gros fabricant de semi-conducteur au monde, venait de lancer la production massive de SoC A12 gravé en 7nm. Une première pour une puce de smartphone qui permet à Apple de prendre une certaine avance face à ses concurrents directs (Samsung et Huawei ne devraient pas y passer avant 2019). Plusieurs rumeurs, notamment un benchmark publié par GeekBench, laissent penser à un SoC 6 coeurs boosté par 4 Go de RAM. Un petit Go de plus que son prédécesseur.

L’arrivée du trio d’iPhone en 2018 marquera le départ, selon des analystes de Barclays, de l’adaptateur Lightning vers jack audio des boîtes de téléphones. De même, Apple ne misera pas sur l’USB-C cette année et conservera bien son port propriétaire Lightning. Cependant, la firme de Cupertino pourrait inclure un nouveau chargeur de 18 watts équipé en USB-C, contre de l’USB-A à l’heure actuelle. Un premier pas vers le changement ?

En dessert : la photo

Là encore l’incertitude est grande, mais la flopée de photos volées et de rendus d’artistes basés sur des rumeurs qui ont émergé sur la Toile ces dernières semaines convergent vers un point : les prochains smartphones d’Apple ne se jouiraient pas de triple capteur photo.

Les deux modèles XS et XS Plus déploieront ainsi un double capteur dorsal, tandis que l’iPhone 9 devra se contenter d’un simple capteur.

Pour finir : la douloureuse

Presque autant que les caractéristiques, c’est ce que ça va vous coûter cette affaire-là qui vous intéresse. On vous le disait plus tôt, Apple veut faire de son iPhone 9 un smartphone plus abordable que ses pairs. Il devrait donc afficher une facture allant de 600 à 700 euros.

Pour ce qui est de l’iPhone XS, il faudra compter sur une somme comprise entre 800 et 900 euros. Le tarif de l’iPhone XS Plus va flirter avec les 1 000 euros, bien qu’il ne soit pas impossible qu’Apple s’enflamme comme pour l’iPhone X l’année dernière et colle un prix s’acoquinant avec les 1 300 euros.

On vous conseille de sortir vos agendas et de marquer d’une croix de crayon à papier le 12 septembre prochain, date à laquelle la firme de Cupertino devrait présenter sa nouvelle génération d’iPhone lors d’une traditionnelle Keynote. Reste la question de la disponibilité. Autant Apple pourrait rejouer comme l’an passé à sortir l’iPhone 9 dans les 15 jours qui suivent sa présentation, autant l’entreprise de Tim Cook pourrait miser dans un premier lieu sur les ventes d’iPhone XS et XS Plus, plus tardives en raison de la pénurie d’OLED, et ainsi retarder la sortie de son appareil “low-cost”.

Cette entrée a été publiée dans News. Sauvegarder le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0